Archives par mot-clé : #Grasse06

2° partie du mois de Janvier 2015 (22 au 31) du RPF 06 / RPFJ 06

La fin du mois de Janvier 2015 n’était pas moins intense comme promis. Nous vous faisons donc découvrir les photos des dernières participations, représentations et venues avant un mois de Février qui sera synonyme aussi bien d’événements comme de commémorations mais aussi… d’élections. (sur chaque plaquette photo(s) cliquer dessus pour agrandissement). 

1° Partie du mois de Janvier

Franck BARBEY, Président du RPF 06, Responsable RPF de la 9° Circonscription des Alpes Maritimes, de la section de Grasse, Conseiller Municipal de Grasse et Conseiller Communautaire de la CAPG, Jean-René LAGET, Responsable RPFJ 06, Responsable des 2° et 7° Circonscription des Alpes Maritimes et Jean-François FIORELLA, adhérent de la section de Grasse étaient présents aux vœux pour la population de St Antoine le 23 Janvier 2015. 

2015 RPF 06 23

Le 24 Janvier sur le temps de midi, Franck et Jean-René étaient présents aux vœux pour la population du Cercle St Mathieu et le soir, Jean-René et Jean-François étaient présents aux vœux pour les associations / Forum des Associations au Palais des Congrès. 

2015 RPF 06 24

2015 RPF 06 25

Le 26 Janvier, Franck et Jean-René étaient présents aux vœux pour les populations de St Jacques et Ste Anne. 

2015 RPF 06 26

Le 27 Janvier au soir, Jean-René et Jean-François sont allés se recueillir au Monument aux Morts, déportés et martyrs de la Résistance au Cours Honoré Cresp en hommage aux victimes des camps de la mort et en ce 70° anniversaire de la libération du plus meurtrier de ceux-ci : le camp d’Auschwitz-Birkenau. Ils se sont ensuite rendus à l’inauguration du 3° épisode de l’exposition « Grasse se mobilise – 14/18 » qui a lieu à la Maison du Patrimoine Rue de l’Oratoire jusqu’au 6 Mars, du Lundi au Vendredi, de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h00 en entrée libre. Cette exposition retrace l’histoire de Grasse, le vécu grassois dans la mobilisation dans la Grande Guerre mais aussi le rapport de la ville aux quatre éléménts : l’Eau, le Feu, l’Air, la Terre. 

2015 RPF 06 27

2015 RPF 06 28

Le 30 Janvier, Franck, Jean-René et Jean-François étaient présents à la remise des prix de Cité Rêves 2014-2015 au Palais des Congrès. Consécration pour les projets des jeunes grassois entre 16 et 24 ans chaque année. 

2015 RPF 06 29

Enfin, le 31 Janvier, Franck et Jean-René se sont rendus au Carrefour des Métiers organisé à l’Espace Chiris par le Rotary Club. Franck s’est aussi rendu à l’assemblée générale de l’UNSOR au Palais des Congrès. 

2015 RPF 06 30

Grasse : tuée et égorgée de vingt coups de couteau par son mari : la question du suivi psychiatrique se pose à nouveau

La Place aux Aires, place du marché le Samedi, qui accueillait encore la semaine dernière la joyeuse procession de la St Honorat menée par Monseigneur André MARCEAU, Evêque de Nice, des restaurants sous la principale avenue de Grasse (Boulevard du Jeu de Ballon) a été hier en fin d’après midi le théâtre d’un meurtre sordide relaté aujourd’hui dans Nice Matin. 

Couteau sang

Un individu de 34 ans, originaire de Tunisie et bien connu des services de Police depuis 2003, notamment pour des faits de vols avec effraction, s’est rendu coupable de l’assassinat de son épouse âgée de 26 ans, dans leur appartement de la place.

Selon les témoignages recueillis par la journaliste, l’individu « serait bipolaire » et « aurait effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique ».

Il aurait par ailleurs arrêté de se soigner « depuis deux ou trois mois ». Un autre témoignage atteste que l’individu en question « ne parlait plus que du Diable ».

La question du suivi psychiatrique et de son manque de sérieux se pose à nouveau, notamment du fait de relâcher un tel individu dans la nature, habitant sur une place marchande et touristique, refusant de se soigner, preuve d’une énième défaillance du système.

Une autre : celle d’un manque de surveillance avec de tels antécédents judiciaires et dans un tel contexte tendu d’actualité de menace fanatique.

Les esprits faibles étant facilement manipulables par la propagande du radicalisme religieux, les faits s’étant déroulés au moment de la préparation d’un mouton pour leur repas selon la mère de l’individu, avec vingt coups de couteau portés à son épouse dont un à la gorge (égorgement), une autre question se pose :

s’agissait-il d’un simple énième coup de démence… ou bien d’un sacrifice PSEUDO rituel et barbare inspiré des assassinats de civils et d’otages, notamment journalistes ?

L’individu a vainement tenté de mettre fin à ses jours et a été hospitalisé à St Roch à Nice.

Une fois de plus, une innocente victime, victime de la folie (folie qui sera à nouveau considérée comme cause d’irresponsabilité avant un nouveau relâchement dans la nature) comme d’un état démissionnaire à tous les étages.

Jean-René LAGET,

Responsable RPFJ 06 – Responsable RPF des 2° et 7° Circonscription des Alpes Maritimes